Parc naturel de la Feyssine

Feyssine vers Tête d'or, gerland ou miribel jonage
  • CARTE D'IDENTITE
  • ACCES

Parc construit en 2000
45 hectares

Parc naturel 
Promenade le long du Rhône
Possibilité de rejoindre un autre parc à pied ou à vélo

Des castors au parc de la Feyssine

Je le dis tout de suite pour éviter les déceptions : il n'y a pas d'aire de jeux dans le parc naturel de la Feyssine.
- "Non ?"
- "Non."

Et pas de manèges, ni de petit train.

- "Qu'est-ce qu'il y a alors ?"
- "Des castors !"
Mais il faut être courageux, car c'est un animal nocturne...

Le parc de la Feyssine est un parc agréable, mais il faut bien faire attention à son nom :
parc naturel. C'est surtout un parc pour se promener,  et observer la nature. 

Et même si on ne voit pas les castors la journée : 
il y a de nombreux animaux ou espèces végétales à observer, il suffit de prendre le temps... 

Suivez-nous dans notre promenade le long du Rhône pour rejoindre le parc de la tête d'or : 

Activités pour enfants au Parc de la Feyssine

En plus de la promenade, il y a des activités permanentes (et gratuites) :  

  • un parcours de course d'orientation : le site officiel du parc propose des cartes à télécharger.

    Vous ne connaissez pas le principe ? 
    C'est une activité agréable qui peut se pratiquer en famille : une carte, des balises, une boussole (pas obligatoire), et c'est parti. 

    Si vous voulez en savoir plus, visitez le site de la fédération française de course d'orientation (il existe des compétitions)

    Pour quel âge ? 
    Tout dépend si votre enfant aime marcher ou non, il faut quand même se repérer sur une carte, lire les indices. Les parents peuvent le faire bien sûr ! 
    Je dirais à partir de 6 ans avec de l'aide. 
  • des fiches "natures" à consulter sur le site du parc de la Feyssine : sur la flore (les arbres, arbustes, plantes du parc), la faune du parc (oiseaux, amphibiens,  mammifères...)

Et des activités ponctuelles (gratuites aussi) : 

  • Anim'Feyssine : Découvrez le parc avec des professionnels
    Découvertes ludiques et éducatives pour les enfants à partir de 6 ans (présence d'un adulte obligatoire). 
    Inscription obligatoire, gratuit
    Par exemple pour 2015 : initiation à la pêche à la ligne, des arbres du parc, course d'orientation
    Cliquez ici pour accéder au programme d'avril à juin 2016
  • Cinéma sous les étoiles : cinéma en plein air l'été : 
    Le jeudi 13 août 2015, 21h15 : 12 Years a slave de Steeve Mc Queen, en Version Originale Sous-Titrée (VOST) s'il-vous-plaît (film américain). Cliquez ici pour voir la fiche Allocine
    Public ado et non enfant (film sur l'esclavage)
  • Les "Bons Plants" : fête annuelle du parc qui a lieu au printemps. Des tas d'animations pour les enfants : des activités artistiques, des spectacles... 

Plan du parc de la Feyssine

En partant du rond orange "Vous êtes ici" :
une promenade circulaire à droite (direction le parc de Miribel Jonage)
à gauche : le chemin de Halage qui longe le fleuve (le Rhône) , direction le parc de la Tête d'Or et le parc de Gerland (parc de la confluence) 

Distance entre les parcs :

A partir du parc de la Feyssine vous pouvez relier à pied ou à vélo les parcs suivants : 

Parc de la Feyssine >> Parc de la Tête d'or : 2 km
Parc de la Feyssine >> Parc de Gerland (parc de la Confluence) : 8,8 km 
Parc de la Feyssine >> Grand Parc de Miribel Jonage : 6,9 km

A la vue des distances, il faut être un bon marcheur (sauf pour la Tête d'or) ou être à vélo ! 

D'ailleurs sur le chemin de hallage (promenade du Bas Rhône), les vélos circulent sur la même voie que les piétons, sur un chemin parfois étroit (surtout en arrivant près de la Tête d'Or).  Soyez vigilant !

ATTENTION A L'EAU

Si vous allez au parc de la Feyssine avec de jeunes enfants, attention car l'eau n'est pas protégée. Comprenez par là qu'un enfant peut vite tomber dans le fleuve ! 

Par ailleurs, la baignade est interdite dans le parc, vous pourrez voir la puissance du courant à cet endroit. 

Le chemin de halage en direction du parc de la Tête d'or 
(le long du Rhône)

OK AVEC UNE POUSSETTE ?

Le parc se pratique avec une poussette. Les chemins sont en terre, il peut y avoir de la boue sur les parties ombragées, mais pas de caillou gênant. 

Testé avec une poussette canne Maclaren Globetrotter :  j'ai poussé la poussette à vide, puisque ma fille de 2 ans a marché les 2 km pour rejoindre le parc de la Tête d'Or !

Le chemin est très agréable, en partie ombragé  le matin : un sentier, des arbres, le Rhône. Cela donne l'effet d'une petite forêt au bord de l'eau (surtout pour les enfants).

On passe devant l'île aux castors, et même si on ne voit pas de castors, le panneau fait quand même son effet. 

Nous sommes sortis du chemin de hallage avant la fin pour entrer dans le parc de la Tête d'Or par la roseraie. Le chemin de hallage étant en contrebas par rapport à la route, il n'est pas forcément facile de se repérer. 
Il faut prendre la sortie qui se situe après le Pont Raymond Poincaré (le seul pont que vous verrez, vous pouvez voir une photo dans la galerie de photos de cette promenade)

Vous sortez ainsi au niveau de la Cité International, plus précisément au niveau du Palais des Congrès. Vous verrez la statue géante de l'ours, vous ne pourrez pas la rater !

Sortir à cet endroit est pratique pour trouver un peu de fraîcheur dans les bâtiments de la Cité Internationale (on approchait de midi quand on est arrivés), aller aux toilettes, voire faire un pré pique-nique sur un banc. On a fait les trois : la fraîcheur, les WC, et le pré pique-nique. ​

Le Parc de la Tête d'Or par la Roseraie

​On accède au Parc de la tête d'Or par l'entrée située à la Cité Internationale : on arrive par la Roseraie. 

C'est mon coin préféré du parc : plus calme, moins de monde, et très beau. 

En plus nous avons fait la promenade au mois de mai, quand les roses sont en fleur. 

D'avril à octobre 2015, Lyon organise un festival sur le thème de la rose, il y a des animations au parc de la Tête d'or bien sûr, mais aussi dans d'autres lieux de la ville (bibliothèques, musée). 
Pour voir le programme du festival, cliquez ici

Après le pique-nique, on se promène au bord du lac (l'occasion de voir des canards, des oies et autres oiseaux de très près) pour rejoindre le coin plus "animé" du parc avec les aires de jeux, le manège (tour de manège bien mérité après une telle promenade !)

En résumé : 

  • Belles promenades dans un milieu naturel
  • Si pas de poussette, pour des enfants qui aiment marcher
  • Possibilité de relier d'autres parcs à pieds ou à vélo
  • Certains passages étroits avec cyclistes et piétons mélangés
  • Etre vigilant pour ne pas que les enfants tombent à l'eau
  • Baignade interdite

Pour voir plus de photos du parc de la Feyssine et de la promenade, cliquez ici

NOTRE AVIS

Notre première visite au parc de la Feyssine : nous avons suivi le chemin de hallage le long du Rhône pour rejoindre le parc de la Tête d'Or. 

Mes filles de 5 et 2 ans sont de bonnes marcheuses, elles étaient très contentes de la balade car n'ont pas l'habitude de la "forêt" (toujours un caillou à ramasser, une fleur à regarder) ni d'être si près de l'eau.

On reviendra ? 
Oui, car c'est un parc dans lequel on se sent près de la nature. 
Oui, pour essayer le parcours d'orientation quand mes filles auront grandi
Oui, pour participer aux activités  Anim'Feyssine quand ma fille aînée aura l'âge (bientôt !)

Et en plus, dans ce parc, tout est gratuit ! 

Vous voulez bien me rendre un petit service ?  
Si vous avez aimé cet article, partagez-le avec vos amis ! 
Merci 🙂

About the author

Laure - KidsinLyon.com

Je vis à Lyon depuis plus de 15 ans. C'est un plaisir de redécouvrir cette ville et la région lyonnaise en compagnie de mes deux filles de 5 et 2 ans. Inscrivez-vous à ma newsletter pour toujours être au courant des sorties, en cliquant ici

Leave a comment: